© 2017 par Christine Morency. Créé avec Wix.com

September 10, 2019

August 12, 2019

August 2, 2019

June 27, 2019

June 18, 2019

June 10, 2019

April 3, 2019

March 28, 2019

March 6, 2019

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Vive la victime !

January 20, 2017

 

J'aime bien voir entendre ou lire quelqu'un qui sort du rôle de victimisation. Quelqu'un qui tout à coup en a marre de tout mettre sur le dos des autres, de la société, de l'éducation, de ses parents, de la maladie, de ceci-cela et quoi encore. J'aime bien....parce que cesser de se prendre pour la victime fait naitre un moteur en soi, celui de re-prendre sa vie en main, de se responsabiliser par toutes les manières possibles (oui oui, même celle de croire que le karma existe et que donc il doit y avoir une raison à ce que je vie), d'être du côté de la force de vie en soi plutôt que du côté des faiblesses diverses.

Évidement, à la base, si la sensation d'être victime de quoi que ce soit existe en soi, c'est qu'il y a là l'idée tenace d'être une personne...une personne composée de ses expériences de vies, de ses traumatismes, de ses conditionnements, de ses croyances, ect...et c'est précisément tout ça qui forme la sensation, le fait évident (jusqu'à ce qu'il soit vécu Autre chose), d'être moi. ....victime = moi, moi = victime.

C'est donc encore moi-qui-a-souffert qui déclare ne plus vouloir souffrir, prendre sa vie en main, voir les choses autrement, suivre son coeur,  ect....c'est un levier et c'est très louable, au moins quelque chose semble vouloir sortir de la victime, une énergie différente a peut-être enfin lieu, etc...c'est parfait! ...mais.....Mais cela qui veut changer n'existe pas ! ...Mais encore, bizarrement, paradoxalement, il doit souvent y avoir ce moteur de changement de la part de ce moi-possesseur pour enclencher une espèce d'énergie qui fera voir à quel point il n'existe pas et que cela à quoi Je donnais toute mon énergie n'est que brume passagère...Parce que la force qu'utilise le moi pour sortir de sa victimisation est l'Énergie de vie pure, brute et que bien qu'employée par quelque chose en soi n'existant pas vraiment (le moi qui se victimise), ça peut faire effet...un effet temporaire mais qui soulevera peut-être la conscience pour l'emporter hors de la prison du personnage et qu'elle puisse enfin voir que il n'y a toujours eu que la Volonté de vivre des expériences, belles comme laides, sans discrimination et but autre que celui de faire des expériences....en cela point de victime !

....le moi prend donc sa vie en main avec l'aide de l'Énergie (sans même le savoir souvent), et ce faisant, s'il persiste, il risque de signer sa propre perte !....c'est bien fait non ? ...après, impossible de se croire victime de la vie, des circonstances, de ceci ou cela...tout est vu comme un parfait déroulement d'expériences CHOISIES par la conscience pure que l'on est voulant consciemment et en toute lucidité vivre des choses...juste comme ça, pour savoir ce que c'est, pour se Connaitre.
 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square