© 2017 par Christine Morency. Créé avec Wix.com

September 10, 2019

August 12, 2019

August 2, 2019

June 27, 2019

June 18, 2019

June 10, 2019

April 3, 2019

March 28, 2019

March 6, 2019

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Es tu vivant (e) ?

April 17, 2017

 

 

 

Es tu vivant (e) ?

Comment manger du mort pourrait-il te nourrir ? 

.....ça semble devenir végétarien tout seul, sans effort, sans que ce soit un choix mental ou quoi que ce soit du genre. Juste que ça fait 2 semaines que je n'ai pas mangé de morts. (Ce n'est que par éthique et faux principe de supériorité que l'humain ne mange pas d'humain mort mais choisi des animaux, il s'en pense supérieur et se dit que c'est pas grave, pourtant je ne voix pas vraiment de différence, manger du mort, c'est manger du mort). .....mais bon, ce n'est pas la-dessus que porte ma réflexion.

Vivant se nourrissent de vivant ! Ca va d'soi. Mais n'allons pas trop vite, il se pourrait peut-être que des croyances de fond orchestrent en soi des attitudes ou choix mais qu'en y regardant de plus près il n'y ait pas de vraiment vraie et juste attitude...par exemple, qu'est-ce que le vivant ? 

Le pommier est vivant, facile de le ressentir, être en contact avec lui, être au diapason et ne pas s'en sentir séparé. La pomme qui se détache et tombe, est-elle vivante ? Est-elle morte ? Je crois pourtant me nourrir de vivant en la mangeant non ? ....ha bon, peut-être alors le fruit est-il posé là pour nourrir l'humain, auquel cas il serait juste de prendre les fruits que la poule nous offre, ses oeufs. Les oeufs de la poule sont-ils vivants ? 

Alors on mange des pommes et on est heureux de laisser la vie au pommier qui années après années reproduira des pommes. Mais les carottes et pommes de terre qui n'ont qu'une seule vie et que l'on doit arracher de la terre, racine, feuille et fruit au complet ? La pommes de terre est-elle alors morte ? Si vous avez déjà vu comme moi un champ de pommes de terre qui a été récolté, ce qu'il reste est désolant, les plants sont flétris, au sol, morts. Ils n'ont servi qu'à produire un fruit avec lequel je me nourris. Ce fruit est-il mort ? Vivant ? 

Et je n'ai même pas évoqué l'aspect émotionnel...il va de soi que l'animal ressent, comme nous, mais la carotte que je tire violemment de la terre ? Crie-t-elle ? Le jour où les scientifique découvriront que même les plantes ressentent (Dans le science-vie de mars, ils prétendent que les arbres ressentent par leur racines), on mangera quoi ? de la lumière ? :)

Il est intéressant de voir si les changements en soi sont naturels ou s'ils sont portés par des conditionnements, croyances, des ont-dit que, sans pourtant avoir fouillé en soi pour se faire sa propre résonance et la suivre.

Je pourrais aller encore plus loin : ...il n'y a que la Vie, elle est en mouvement, en changement et n'est qu'énergie vibrante. Les yeux et le mental voit le flétrissement de la plante comme sa mort, mais il y a encore là un changement d'énergie, des cellules en mutation, des bactéries vivantes qui font leur travail, qui préparent le matériaux à nourrir le sol en le désagrégeant...c'est vivant non ? impossible pour moi de dire autrement. La mort est la vie ! Tout vivant qui "pourrit" est la vie pour un autre règne qui en a besoin. 
 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square