© 2017 par Christine Morency. Créé avec Wix.com

September 10, 2019

August 12, 2019

August 2, 2019

June 27, 2019

June 18, 2019

June 10, 2019

April 3, 2019

March 28, 2019

March 6, 2019

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Qualité de rencontre avec l'autre.

June 14, 2017

 

 

Hier lors d'une rencontre quelqu'un a posé la question suivante : Est-ce qu'entre "éveillés" vous vous reconnaissez ?. 

 

Il n'y a que conscience et il est impossible pour moi de ne pas la voir partout simplement parce que tout est conscience, il n'y a que ça ! Oui, la conscience peut se prendre pour l'objet moi qui passe en elle au point de se perdre elle-même pour s'établir dans cet objet et en quelque sorte devenir identifiée à cet objet, vivre en tant que tel. La conscience est alors endormie dans le rêve de moi, mais elle n'est pas disparue ! Il n'y a que conscience et tout ce qui passe en elle n'est pas extérieur ni différent d'elle. Des saisies opèrent un peu ou beaucoup ou il n'y a pas de saisie du tout et durant tout ce temps c'est encore que conscience. Autre chose que conscience n'existe pas. Je ne vois donc pas "des éveillés et des pas éveillés". 

 

Cependant, en contact avec "quelqu'un" vivant l'évidence d'être le sujet réel conscience pure, les histoires n'ont pas court et la qualité de la rencontre porte une saveur indescriptible. C'est le vivant direct qui est alors partagé, spontané, joyeux. C'est de l'ordre de la re-connaissance naturelle et tout est possible dans ce genre de rencontre, elle n'est pas entachée par l'interprétation mentale de soi et de "l'autre". 

 

Même si le retournement de conscience n'a jamais eu lieu, il est possible et fréquent d'être en compagnie de l'autre et de vivre une certaine qualité de présence et de disponibilité, de non-histoires et d'accueil de l'inconnu. Chaque fois qu'il n'y a aucune attente, qu'il y a ouverture et disponibilité à la rencontre, qu'il y a volonté de se mettre de côté pour simplement observer et accueillir ce qu'il se passe, c'est encore et toujours la conscience même qui commence d'opérer le retour vers sa propre réflexion, vers elle-même jusqu'à, peut-être, se reconnaitre une bonne fois pour toutes et ainsi mettre un terme à la recherche d'autre chose qu'elle-même. 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square