© 2017 par Christine Morency. Créé avec Wix.com

September 10, 2019

August 12, 2019

August 2, 2019

June 27, 2019

June 18, 2019

June 10, 2019

April 3, 2019

March 28, 2019

March 6, 2019

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

L'attachement au corps.

June 22, 2017

 

Toutes choses qui passent dans la conscience que nous sommes, peut servir à voir ce qu'il en est avec l'intégration de l'expérience de l'éveil, (ce retournement de la conscience qui fait que tout à coup "je" se sait être la conscience se reflétant en elle-même.) Toutes choses qui passent dans la conscience peuvent porter une teneur particulièrement lourde et venir secouer la base tranquille du Silence/Soi...et c'est là que nous pouvons, une fois de plus, opérer, par le simple fait de Voir ses secousses, un redressement...plus ou moins facilement. :) Et dans la panoplie d'expériences passant dans la conscience, les choses du corps sont, dans mon expérience, les plus secouantes !

 

Tout récemment il y a eu un long et assez difficile passage chez le dentiste, pour une intervention de 3h30. Une expérience corporelle qui ramène directement dans "à quel point l'éveil de la conscience à elle-même est bien intégré". Est-ce qu'elle perd de sa lucidité, chancèle dans l'expérience qu'elle croit momentanément capable de l'anéantir ? Peut-elle s'appuyer facilement sur sa propre présence, laissant les choses du monde avoir lieu calmement ?...Ce genre d'expérience est nécessaire, a lieu et aura lieu pour "quiconque" vit l'expérience d'éveil car c'est une des nombreuses façons de voir quels sont les pièges, à quel point se croit-on sorti d'affaire, bref y a t-il encore là un attachement à ce qu'il se passe et à se croire potentiellement victime de quoi que ce soit. Bref, conscience que je suis est-elle bien à sa place dans ses souliers ou chancelle-t-elle encore ici et là et à quel point ? ...

 

Facile de clamer haut et fort "je ne suis pas le corps", mais ce n'est véritablement que dans l'expérience corporelle difficile que ce slogan d'éveil peut être mis à l'épreuve. Le corps et ses expériences est un des possibles renforcement de l'attachement/moi car qui a peur de souffrir si ce n'est que ce petit mécanisme impersonnel appelé ego qui est l'attachement à la souffrance ?

 

Il n'y a rien à faire si ce n'est que de le voir. 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square