© 2017 par Christine Morency. Créé avec Wix.com

September 10, 2019

August 12, 2019

August 2, 2019

June 27, 2019

June 18, 2019

June 10, 2019

April 3, 2019

March 28, 2019

March 6, 2019

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Renoncement

September 13, 2017

 

 

Dans une ultime non-expérience d'abandon du moi, dans ce renoncement fatal à ce que l'on croyait être, l'éveil se dévoile. Comme ayant toujours été là, comme étant ce que Je Suis de toute éternité. Peut importe de la manière "personnelle" dont surgit l'éveil, c'est toujours par suite d'abandon du moi. Ce n'est jamais une obtention, l'éveil n'étant pas quelque chose qui se rajoute à qui je crois être en tant que moi, mais une perte. L'aboutissement de la quête, de la recherche spirituelle n'est pas, comme le croit le chercheur, parce qu'il aura trouvé mais parce qu'il aura perdu...dans tous les sens du terme. Et c'est précisément dans cette ultime perte, dans cet abandon total que l'on se découvre être en tant que sujet ultime, sans identification....

 

C'est le grand paradoxe mystérieux, Ce que Je est réellement ( non pas est réellement mais Suis réellement parce que c'est ici que ça s'passe) se déclare et se dévoile lorsque moi s'abandonne. Non pas un abandon volontaire car le moi est construit par le vouloir, le désir, le faire et le il faut. Un abandon né de la grâce qui n'est absolument pas une obtention à cause d'une quête...bref chercher l'éveil depuis l'enfance est la meilleure manière de ne jamais l'obtenir. Mais de ça, le chercheur n'est en rien responsable, la recherche est ou n'est pas. Point. Il n'y a rien d'autre à en dire.

 

Il semble y avoir des degrés dans la force de la fin de la recherche. Si ce n'est pas absolument viscéralement évident que se découvrir comme sujet Je/Conscience sans identification naît du fait d'un abandon à moi, que ce "résultat" est en fait celui né d'une perte (mais n'est pas vrai perte celle d'une illusion qu'était ce moi fictif fabriqué de toutes pièces), la recherche risque de ne pas s'abandonner pour de bon. Il y aura reprise de la quête...et c'est tout le malheur de la chose, comment une quête pour l'abandon saurait-elle engendrer cet abandon souhaité ? Tout est alors contradictoire et le chercheur peut ne pas le voir. S'il n'a pas été Reconnu pleinement que Soi n'est pas une obtention ou un rajout à ce que je suis mais est plutôt le "résultat" ou l'anti-résultat d'un renoncement ultime, il y aura quête pour le reconstruire, le chercher à nouveau, le perpétuer...sans voir que tout mouvement de vouloir, de désirer, d'engendrer, de faire, de tenter, est précisément ce qui va à l'encontre de Cela que Je est de toute éternité car il Se manifeste que lorsqu'un geste d'abandon non volontaire a lieu. 

 

Abandon non volontaire. Ces trois mots à eux seuls comportent tout le mystère de la chose. Qui pourrait vouloir abandonner ? Vouloir abandonner est un paradoxe qui a lui seul entretient le non abandon, donc le faire, le vouloir. Le moi est une saisie en lui-même, il est le résultat de la conscience voulant se manifester, se fixer, s'être, s'expérimenter. Il ne peut donc pas défaire. C'est une claque majestueuse qui souvent défait et permet à la Conscience Je sans identification de Se reconnaitre et ainsi d'entamer une sorte de travail de se défaire des conditionnements ayant façonnés le moi. Et elle ne le fait jamais par le faire mais par un genre de geste d'abandon. Y a pas de moi la-dedans, s'il s'incruste il voudra, un mouvement de vouloir faire quelque chose pour l'éveil sera perçu et c'est facile de voir la différence entre lui et le non geste tranquille. La conscience ne veut rien, ne participe pas à des séminaires, ne fait pas d'exercices, n'essaie rien. Tranquillement et dans le plus parfait Silence, même dans un apparent tumulte illusoire du moi, elle défait, dans un superbe non-geste qu'elle seul peut non-faire. 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square