© 2017 par Christine Morency. Créé avec Wix.com

September 10, 2019

August 12, 2019

August 2, 2019

June 27, 2019

June 18, 2019

June 10, 2019

April 3, 2019

March 28, 2019

March 6, 2019

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Le corps

August 2, 2019

 

Le corps a été fait pour garder effective l’idée que nous sommes séparés les uns des autres, pour tenter de garder intacte l’idée que nous ne partageons pas le même esprit mais que nous avons chacun le notre avec chacun nos pensées différentes. Sans corps, quelle serait notre expérience ? ….Quand le corps est transcendé, quand l’idée du corps est complètement vue en soi, il y a passage à travers celui-ci. Il est alors vu que le corps n’a jamais freiné l’esprit, qu’il a toujours été Un, Nous sommes l’Un et que ce même Esprit Un communique spontanément et naturellement à travers tous « les autres » esprits apparemment identifiés aux corps. 

Le corps est une clôture, une tentative de rendre concrète un espace où une seule partie de l’Esprit pouvait loger. L’Esprit ne peut pas loger dans le corps, mais il peut s’y identifier au point de s’amenuiser et de se croire le corps, perdant ainsi son expérience d’être illimité. 

La dé-sidentification au corps ne peut pas être faite en le refusant, en le haïssant car la moindre émotion négative envers lui le valide, renforce l’idée d’être un corps. La dé-sidentification au corps ne peut pas être faite non plus en l’acceptant, en l’aimant, en le chérissant ou encore en tentant de l’améliorer car la moindre émotion positive envers lui le valide, valide l’idée qu’il est bel et bien là, que je suis bel et bien lui et renforce l’idée d’être un corps. Il est parfaitement neutre et ne possède aucun attribut de lui-même autre que l’Esprit lui assigne, que nous lui assignons. Il n’existe pas sans l’accord de l’Esprit que nous sommes, qui en avons voulu pour nous inventer une séparation qui ne s’est au final jamais produite. 

C’est une attitude de non-jugement ni sans un sens ni dans l’autre, ni en bien, ni en mal, qui permet la reconnaissance que le corps n’a jamais été une barrière pour l’Esprit....Une attitude de non-jugement ne repose pas sur le fait de faire ou pas quelque chose pour le corps, (le vêtir pour le cacher, lui donner des médicaments, etc), elle repose sur le fait de Voir à travers, de se voir aller avec, de voir ses idées à propos de ce qu'il est et de voir en conséquence ce que nous faisons ou pas tellement nous croyons être lui. Voir à travers sans juger de ce que nous lui faisons faire. 

Voir peut mener à la réalisation que la séparation physique n’est qu’un leurre et n’existe pas réellement.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square